L’utilisation de la technologie pour promouvoir le marché de la banane

La banane est un fruit qui a besoin de températures douces et constantes pour pousser correctement. C’est pourquoi les zones tropicales sont les mieux adaptées pour en accueillir la culture. Ainsi, on retrouve des plantations de bananes principalement en Amérique centrale, en Amérique latine, en Afrique et en Asie du Sud-Est.

La production de banane américaine (avec Chiquita, le leader en la matière) est principalement basée en Équateur, au Panama, en Honduras et au Guatemala. Cependant, avec une demande toujours plus forte dans le monde entier pour ce fruit très apprécié, le marché de la banane à eu recourt aux technologies pour donner un coup de pouce à sa production et aux ventes. 

Technologies, production et commerce de la banane

Le défis dans la production de bananes est surtout climatique. La production dépend en effet de la durée de la saison humide et de l’équilibre entre températures douces, soleil, humidité et pluies. De plus, la production est aussi affectée par des maladies contre lesquelles il faut lutter.

La TR4

La fusariose de la banane ou TR4 est une maladie provoquée par un champignon vivant dans le sol. C’est sans aucun doute la maladie qui fait le plus de dégâts dans les plantations, et ce dans le monde entier. La production d’Asie du Sud-Est est déjà sévèrement touchée par ce champignon. De plus, il a aussi commencé à se répandre au Mozambique. Les risques que la maladie finisse par toucher l’Amérique latine inquiètent les producteurs de bananes.

La TR4 se transmet par l’intermédiaire de matériel végétal infecté, par des outils agricoles ayant été en contact avec du matériel infecté et par les spores. Les conséquences d’une infection à la TR4 peuvent être dramatique pour une production.

Un sommet a eu lieu l’année dernière à Boston réunissant 60 experts en la matière pour tenter de combattre la progression de la maladie. Les plus grands producteurs de bananes autours du globe ont investi dans la recherche et développement afin de trouver des solutions pour lutter contre cette maladie.

La technologie pour la promotion de la banane

Les grandes marques développent des moyens utilisant les technologies modernes pour promouvoir le commerce de la banane. Cela s’exprime par exemple par une campagne de stickers de Chiquita que les utilisateurs peuvent scanner afin de découvrir comment fonctionne ce marché si particulier. Cette campagne a d’ailleurs toucher de nombreux consommateurs. 16% d’entres eux ont scanné le code dans le monde entier. Aux États-Unis, 68% des consommateurs s’y sont adonnés !

La technologie dans la promotion de la banane est surtout utilisée dans le but de sensibiliser les consommateurs aux modes de production de ce fruit et de les pousser a en consommer plus. Le commerce de la banane est une activité économique qui permet à de nombreux petits agriculteurs de survivre. 

Les applications mobiles pour aider les producteurs de bananes

Les applications sont des technologies très pratiques car elles ont l’avantage d’être faciles à utiliser. Cela s’applique aussi à la production de bananes. En effet, une application est actuellement en développement. Cette dernière permet de détecter jusqu’à 5 types de maladies qui peuvent affecter les bananes, et ce en un simple scan.

Cette application a été testée dans de nombreux pays dont la Colombie, la RDC, la Chine et l’Inde. Elle affiche à l’heure actuelle pas moins de 90% de taux de succès.