facebook-icon twitter-icon instagram-icon                                                                                                                                                                    

 CARBAP : une formation réussie d'agriculteurs à l’intensification écologique du bananier plantain

 

Intensification cologique

Plus de 80 personnes, composées d’agriculteurs, de représentants des organisations de producteurs et des institutions gouvernementales, d'étudiants du Centre de Formation aux métiers agricoles de Mbanga et de la Faculté d'Agronomie et des Sciences Agricoles de Dschang, accompagnés de leurs enseignants, de chercheurs et de techniciens agricole sont participé à la journée de formation à l’intensification écologique de la culture du bananier plantain, organisée à Njombé sur la station expérimentale du CARBAP le 23 juin 2016. Cette formation était conjointement organisée par le CARBAP, le CIRAD et l'IRAD dans le cadre du Projet C2D Plantain Cameroun.

La formation a débuté par une séance plénière, au cours de laquelle le Coordinateur Scientifique du CARBAP, Dr Pierre-Michel LOUBANA, le chef du projet C2D Plantain Cameroun, Pascal NOUPADJA, et un chercheur en agronomie du CIRAD spécialisé dans la culture du bananier plantain, Dr Sylvain DEPIGNY, ont accueilli les participants, présenté le projet C2D Plantain Cameroun et rappelé les enjeux de la culture du bananier plantain en Afrique Centrale et de l’Ouest. Véritable aliment de base de la culture africaine, la banane plantain est malheureusement devenu un produit de luxe pour certains ménages en raison d’une offre sur les marchés très inférieure à la demande. Il est indispensable de produire plus ! Mais comment ? Doit-on améliorer les systèmes de culture multi-espèces traditionnelsexistants, au risque de remettre en cause leur rôle vivrier, leur performance globale et leur résilience ? Doit-on développer la monoculture intensive du point de vue des intrants, certes productive mais dont le coût environnemental n’est plus à démontrer ? Le CIRAD propose, en collaboration de ses partenaires, une voie intermédiaire : l’intensification écologique. Il s’agit de construire avec les agriculteurs des systèmes de culture innovants, productifs et durables, basés à la fois sur des pratiques culturales modernes et sur des services fournis par l’agrosystème aux bananiers plantains. À titre d’exemple, nous pouvons citer des cultures associées qui auraient un rôle de contrôle des mauvaises herbes, ou qui auraient un impact sur les populations de ravageurs comme le charançon noir du bananier et les nématodes. Cette voie innovante implique des recherches agronomiques originales dont certains résultats étaient présentés pendant cette journée de formation.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     |  Page suivante >

Liens utiles

   

Nos partenaires

 Ancrage régional
  Appel d'offres   Transformation
         
  Suivi évaluation   Evènements  Création de Conduite d'une bananeraie
etoile  Multiplication Horticole
  Informations sur les marchés   Lutte contre les maladies et ravageurs
Contactez-nous    

E-Newsletter

icon tel2Tél: 237 243 127 051
        237 243 229 639
icon loc2  Direction Rue DINDE N°110
 BP 832 Douala Bonanjo
 Station de Recherche Njombe
icon mail2   Email: carbapnjombe@carbapafrica.org
             carbap@carbapafrica.org
    Website: www.carbapafrica.org

Bulletin R&D Banane & Plantain AOC
N°11, Décembre. 2016
gif download
La Technique de multiplication horticole in vivo « PIF »
redynamise le système semencier banane plantain

                 cameroun

             centrafrique

             congo

              gabon

              guine quatoriale

              RD-congo

             TCHAD